À quoi s'attendre du NFP de demain❓

15:29 1 décembre 2022

📢Demain à 14h30, nous prendrons connaissance des données relatives au marché du travail. Le NFP justifiera-t-il un ralentissement des hausses à partir de décembre ?

Le sentiment des investisseurs cette semaine a été et continue d'être axé sur deux événements. Le premier, bien sûr, est le discours de Powell d'hier et le virage relativement accommodant dans la rhétorique du chef de la Fed. Le deuxième événement est le rapport NFP de demain, qui pourrait renforcer/affaiblir les prédictions d'un Pivot réel dans la politique de la banque centrale la plus importante du monde. Jetons un coup d'œil à ce que nous pouvons attendre du rapport NFP de demain.

Qu'attendent les analystes ?

Les analystes interrogés par Bloomberg s'attendent à ce que la variation de l'emploi non agricole soit tombée à 200 000 en juillet. L'écart type selon le consensus compilé par Bloomberg est de 27,68 K. Tout écart plus important par rapport à la médiane pourrait entraîner des mouvements dynamiques des indices boursiers et des devises (surprise modérée). Un écart supérieur à l'écart mentionné précédemment peut encore renforcer la dynamique d'évolution des valorisations (grosse surprise). Source : Bloomberg

Comment le marché pourrait-il réagir ?

La Fed ne veut pas étrangler l'économie, donc toute publication macro qui pourrait suggérer l'apparition de graves problèmes sur le marché du travail peut affecter positivement les valorisations des actifs risqués (en tant que facteur incitant la politique accommodante de la Fed). Des données meilleures que prévu pourraient affaiblir les indices US100 et US500. Le dollar américain à la lumière de meilleures données pourrait réagir par des baisses. Sinon, nous pourrions assister à un mouvement inverse. Cependant, gardons à l'esprit le discours d'hier de Powell, qui a directement déclaré que les dernières données sont encourageantes et qu'il peut être raisonnable de réduire le rythme des hausses dès décembre.

Que suggèrent les relevés JOLTS et ADP

Le nombre de nouveaux emplois est tombé à 10,334 millions en octobre contre 10,687 millions le mois précédent et au-dessus des attentes du marché de 10,3 millions. Les postes vacants ont diminué dans les administrations des États et locales, hors éducation (-101 000) ; fabrication de biens non durables (-95 000); et gouvernement fédéral (-61 000). Les postes vacants ont augmenté dans les autres services (+76 000) et dans la finance et les assurances (+70 000). Au cours du mois, le nombre d'embauches et le nombre total de départs évoluent peu, à 6,0 millions et 5,7 millions respectivement.

Source: Refinitiv

Le rapport sur l'emploi américain d'ADP pour novembre est arrivé à 127 000 ! Une lecture de 200 000 était attendue. C'est un autre signal pour que la Fed ralentisse les hausses de taux d'intérêt, après l'inflation d'octobre, bien en deçà des attentes.

La donnée en elle-même semble faible, mais en analysant les données en détail, il semblerait que le marché du travail ralentit. Le rapport ADP montre une baisse importante de l'emploi du côté manufacturier. Ce n'est que dans le cas de l'exploitation minière que nous avons une augmentation de l'emploi, mais dans le secteur manufacturier, la baisse était de 100 000. Dans les services, en revanche, nous voyons aussi beaucoup de secteurs en déclin. En effet, sans le secteur des loisirs, le rapport ADP montrerait une très forte baisse de l'emploi. Rappelons que la baisse de l'emploi du côté manufacturier est le premier signe de faiblesse de l'économie, car du côté des services les licenciements n'apparaissent que bien plus tard.

 

Source: ADP

Analyse technique :

 

L'US500 a fortement augmenté après les récents commentaires de Powell et a dépassé la ligne de tendance baissière à long terme et la SMA (courbe rouge). Si le sentiment actuel se maintient, le mouvement haussier pourrait s'accélérer vers une résistance clé à 4175 points, qui coïncide avec le retracement Fibonacci de 23,6 % de la vague haussière initiée en mars 2020 et la limite supérieure de la structure 1:1. Une cassure plus élevée indiquerait un changement potentiel de la tendance principale à la hausse. En revanche, si les vendeurs parviennent à reprendre le contrôle, une autre impulsion baissière vers le support clé à 4 000 points pourrait être initiée. Source : xStation 5

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 82% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour