CAC40 : rendez-vous fin juillet

12:20 5 juillet 2019

Les marchés boursiers européens stagnent dans l’attente du rapport NFP (créations d’emplois aux Etats-Unis, 14h30). A l’heure, où nous rédigeons cette note le CAC40 recule de 12 points et  serpente la zone des 5 600 points. Nul besoin d’avoir fait « Centrale » pour comprendre que la configuration actuelle est plus que délicate.

Et pour cause, le CAC40 a rallié des niveaux datant d’avant la crise financière de 2008. Evidemment, les dernières évolutions de l’indice phare sont entièrement expliquées par des facteurs externes à la situation économico-politique française. En effet, la tendance baissière observée lors du quatrième 2018 a été causée par la montée des tensions sino-américaine d’une part, et la promesse d’hausse des taux de la Fed.

Représentation technique de l’indice CAC40, en D1

Au cours des premiers 5 premiers mois de l’année 2019, le réchauffement des relations entre Pékin et Washington, ainsi que le virage à 180° de la Fed ont permis aux CAC40 de combler la chute du T4 2018. La correction du mois de mai a permis au marché de reprendre leur souffle (ce qui est normal pour les indices boursiers), mais a également reflété la montée des incertitudes en matière géopolitique mondiale (posture offensive de Pékin, tension entre Mexico et Washington.

La sortie à la hausse du canal baissier formé durant le mois de mai est due au discours des banquiers centraux. En effet, J.Powell (6 juin) et M.Draghi (18 juin) ont laissé entendre que de nouvelles mesures accommodantes devraient être mises en œuvre. Les acheteurs ont profité de l’optimisme ambiant pour rallier franchir les 5 400 points dans un premier temps, et les 5 500-5 600 points dans un second temps.   

Représentation technique de l’indice CAC40, en D1

Pour l’instant la hausse de l’indice parisien a été stoppée au niveau des 5 526 points. Néanmoins le triangle et le gap haussier formés les deux dernières semaines nous indiquent que le mouvement se poursuivra. Les banquiers centraux (FED et BCE) ayant offert leur garantie en cas de dégradation de la conjoncture, nous pouvons anticiper une hausse des cours si les NFP sont en dessous des attentes. A l’inverse des NFP plutôt bons entrainerait une correction des marchés, puisque les Banques centrales ne seraient pas dans l’urgence.  Les prochaines échéances, réunions de politiques monétaires de la Réserve fédérale et de la BCE ainsi que la publication du PIB aux Etats-Unis, détermineront la tendance de fond sur le CAC40. Rendez-vous fin juillet.

Informations XTB

X-Trade Brokers DM S.A. (France) - 32 rue de la Bienfaisance - 75008 Paris (France) est la succursale de X-Trade Brokers DM S.A., société polonaise ayant son bureau à - Ogrodowa St. 58 - 00-876 Varsovie (Pologne).

Personne ayant préparé le commentaire de marché

Pascal Malula, assistant analyste de marchés

Autres personnes ayant participé à la préparation du commentaire de marché

Réda Aboutika, analyste de marchés senior

Autorité de supervision d’XTB France

KNF (régulateur Polonais) et sous le contrôle de l'AMF

Date et heure de la préparation du commentaire de marché7

05.07.2019 11:15

Date et heure de la publication du commentaire de marché

05.07.2019 13:20

Groupes de destinataires du commentaire de marché

Clients XTB et clients potentiels

Sources d’informations pertinentes

Reuters, xStation 5 et Bloomberg

Horizon de temps de la recommandation

Jusqu'à ce que le niveau soit atteint

Lien vers le registre des recommandations

https://www.xtb.com/fr/support-et-resistance-kb

Nos recommandations, informations et opinions contenues dans cette note ont été compilées ou rassemblées par XTB auprès d'agences d'informations fiables. Cependant, XTB ne saurait être tenu responsable de toute inexactitude ou omission dans cette note. Les prévisions sont basées sur des analyses effectuées par XTB et reposent sur un certain nombre d'hypothèses qui pourraient s'avérer inexactes à l'avenir. XTB ne fournit aucune assurance quant à la réalisation de ces prévisions de marché. Les recommandations générales publiées par XTB ne constituent ni un conseil en investissement au sens de la loi du 29 juillet 2005 relative à la négociation d'instruments financiers, ni une recommandation personnalisée dans le sens ou ces recommandations ne tiennent compte ni des objectifs d'investissement ni de la situation financière du client auquel elles sont présentées.

Les employés du Département d'Analyses ainsi que toutes autres personnes impliquées dans l'élaboration de ce rapport ne sont pas informés des positions prises par XTB sur les instruments financiers. De plus, le Département de Trading ne participe en aucun cas à l'élaboration des rapports ou autres analyses des marchés.

Il existe un conflit d'intérêt entre XTB et le client du fait que XTB élabore des recommandations générales concernant les instruments financiers dont elle dispose dans son offre. En outre, si à la suite d'une recommandation générale, le client conclut une transaction avec XTB, il existe un conflit d'intérêt du fait que XTB soit la contrepartie de la transaction qui est conclue par le client. XTB prend ainsi toutes les mesures appropriées afin de minimiser l'impact de ce conflit d'intérêt.

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour