Calendrier économique : données américaines de second rang et discours des banquiers centraux

07:56 28 septembre 2022

 

  • Les indices européens prêts pour une ouverture en baisse
  • Données de deuxième niveau des États-Unis dans l'après-midi
  • Discours des membres de la BCE, de la BoE et de la Fed tout au long de la journée

Les contrats à terme sur indices européens pointent vers une ouverture plus faible de la séance au comptant sur le Vieux Continent, suite à une négociation lamentable en Asie-Pacifique. Les contrats à terme DAX se négocient actuellement à environ 80 points en dessous de la clôture de trésorerie d'hier. Le dollar américain et le yen japonais sont les devises les plus performantes du G10, tandis que les antipodes (AUD et NZD) sont les plus à la traîne. Les crypto-monnaies prennent un coup avec d'autres actifs risqués. Les matières premières se négocient également légèrement à la baisse, sous la pression d'un dollar fort.

Le calendrier économique de la matinée européenne est vide, du moins en termes de publications macroéconomiques. Cependant, les traders se verront proposer des discours des membres de la BCE et de la BoE, dont le président de la BCE Lagarde à 8h15 BST. Certaines données américaines de deuxième niveau seront publiées dans l'après-midi, ainsi qu'un rapport hebdomadaire du DOE sur les stocks de pétrole. Dans le cas des échanges de l'après-midi, l'attention se portera également sur les orateurs de la banque centrale, mais de la Réserve fédérale, y compris le président de la Fed Powell à 15h15 BST. Cependant, Powell ne fera que des remarques de bienvenue lors d'une conférence bancaire communautaire, donc tout commentaire significatif sur la politique monétaire est peu probable.

14h30 - États-Unis, balance commerciale du mois d'août. Prévu : -88,9 milliards de dollars. Précédent : -90,2 milliards de dollars

14 h 30 - États-Unis, stocks de gros pour août. Prévu : 0,4 % MoM. Précédent : 0,6 % MoM

16h00 - États-Unis, en attente des ventes de maisons pour août. Prévu : -0,9 % MoM. Précédent : -1% mois par mois

16h30 - Rapport du DOE sur les stocks de pétrole américains.

 

  • Inventaires pétroliers. Attendu : +0,3 Mo (API : +4,15 Mo)
  • Inventaires d'essence. Attendu : +0,4 Mo (API : -1,05 Mo)
  • Stocks de distillats. Attendu : -1,3 Mo (API : +0,44 Mo)

 

Discours de banquiers centraux

  • 9:15 - BCE Presidente Lagarde

  • 10:00 - BCE Kazimir

  • 10:15 - BoE Cunliffe

  • 10:30 - BCE Holzmann

  • 15:35 - Fed Bostic

  • 16:10 - Fed Bullard

  • 16:15  - Fed Chair Powell

  • 17:00 - BCE Elderson

  • 17:00 - Fed Bowman

  • 17:30 - Fed Barkin

  • 20:00 - Fed Evans

  • 20:00 - BoE Dingra

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 82% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour