Commodity Wrap - Copper, Silver, Sugar, Corn

14:10 11 mai 2021

Copper

  • Le cours du cuivre atteint de nouveaux sommets

  • Le dollar américain est l'un des facteurs clés pour le cuivre. Des rendements plus élevés conduisent à un renforcement du dollar, ce qui constitue une évolution négative pour le cuivre. D'autre part, des rendements plus élevés résultent d'une augmentation des attentes en matière d'inflation, ce qui est positif pour les métaux industriels.

  • Les traders laissent entendre que la demande de cuivre est très élevée ces derniers temps. Cependant, les prix élevés augmentent également le risque de correction.

  • Le backwardation sur le cuivre a diminué récemment, ce qui indique que la demande à court terme diminue par rapport à la demande à long terme.

  • Selon le Copper Study Group, le marché du cuivre pourrait connaître un léger excédent cette année.

  • Les stocks de cuivre ont cessé de diminuer, les stocks en Chine ont commencé à augmenter lentement.

  • Malgré les cours record du cuivre, le rapport cuivre-or reste inférieur à 6. Le rallye du cuivre qui a suivi la crise précédente a poussé le ratio au-dessus de 7

Les stocks de cuivre ont cessé de diminuer, ce qui pourrait indiquer que le marché dispose d'une quantité suffisante de cette matière première. Source : Bloomberg

D'autre part, le ratio cuivre-or reste relativement faible. Les rendements peuvent réagir au ratio des prix et fournir des indications sur les mouvements des prix du cuivre et de l'or. Source : Bloomberg

Le cuivre a atteint une résistance potentielle à 10 700 dollars. D'autre part, l'ampleur de la reprise qui a suivi la crise de 2008 indique que l'impulsion actuelle à la hausse pourrait atteindre 11 800 dollars la tonne. Source : xStation5

Silver

  • Le cours de l'argent a réagi à la première résistance majeure. La réalisation de l'objectif de l'épaule-tête-épaule reste possible, mais tout dépendra de la performance du dollar et des rendements.

  • Les données de l'IPC des États-Unis seront publiées demain. Le marché s'attend à une accélération de la croissance des prix, principalement due à des effets de base.

  • Néanmoins, la reprise de l'inflation peut déclencher des mouvements importants sur le marché obligataire, les rendements restent donc un facteur clé à court terme pour l'argent.

  • La demande industrielle et d'investissement sera déterminante pour l'argent à moyen et long terme.

  • La demande d'investissement au premier trimestre 2021 a été forte, mais les ETF vendent de l'argent depuis le début du deuxième trimestre.

Les creux de la demande des ETF en 2008 et 2010 méritent une certaine attention. Ils ont été des signaux importants pour les renversements de tendance. D'autre part, les changements dans la demande d'investissement au cours de la période 2012-2019 ont été fréquents. Source : Bloomberg

Sugar

  • La hausse du cours du sucre pourrait être limitée par l'incertitude liée à l'avenir du rallye pétrolier.

  • Le Brent a testé la barre des 70 dollars précédemment mais a eu du mal à revenir dans cette zone depuis.

  • D'autre part, le real brésilien a progressé depuis novembre/décembre 2020, grâce à une politique monétaire plus restrictive au Brésil.

  • Le Brésil et la Thaïlande, les plus grands producteurs de sucre, pourraient connaître une baisse de production de 7 à 8 millions de tonnes cette année en raison du mauvais temps.

  • Le Brésil et la Thaïlande représentent environ un tiers de la production mondiale de sucre.

  • L'Inde augmente la part d'éthanol dans la composition de l'essence. La teneur en éthanol pourrait passer de 5 % actuellement à 8,5 % cette année. La part d'éthanol devrait passer à 20 % d'ici 2025.

  • Néanmoins, les hausses de cours du sucre pourraient être limités à environ 19 cents par livre, l'Inde ayant lancé des exportations supplémentaires de cette matière première agricole.

Les cours du sucre restent dépendants des cours du pétrole. Les baisses sur le marché pétrolier en mars ont exercé une pression sur les prix du sucre. Source : xStation5

Corn

  • Le cours du maïs a dépassé 700 cents par boisseau et a atteint le retracement de 78,6 % de l'impulsion à la baisse lancée en 2012.

  • Le prochain sommet pour les cours du maïs pourrait être atteint au cours de la première semaine de juin.

  • Le positionnement spéculatif reste proche des niveaux les plus bas

  • Le marché attend le rapport de l'USDA prévu pour mercredi. Les investisseurs s'attendent à une baisse des stocks finaux pour le soja et le maïs.

  • La saison des semailles se déroule très bien, mais la forte demande compense les bonnes données sur l'offre.

L'état d'avancement des semis de maïs dépasse les sommets des cinq dernières saisons. Source : Bloomberg

Le marché s'attend à ce que le rapport WASDE montre de bonnes perspectives de production. La baisse attendue des stocks de clôture laisse entrevoir une forte demande. Source : Bloomberg

Le maïs se négocie à proximité de la limite supérieure de la fourchette des précédentes hausses majeures. Les perspectives de production s'améliorent et les tendances saisonnières laissent entrevoir l'approche d'une période de sommet. D'autre part, la demande reste forte et pourrait entraîner une nouvelle baisse des stocks de clôture. Source : xStation5

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour