Commodity Wrap : Oil, Gold, Natural Gas, Corn (13.07.2021)

15:14 13 juillet 2021

 

Oil :

  • L'incertitude relative à l'OPEP+ se poursuit. L'impasse entre les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite n'a pas encore été résolue

  • L'OPEP+ ne prévoit pas de se réunir avant la fin du mois

  • Les Émirats arabes unis ont quand même augmenté leur production

  • Selon l'EIA, le déficit du marché pétrolier pourrait s'accroître si l'OPEP+ poursuit son désaccord. Toutefois, un tel scénario n'est possible que dans l'hypothèse du maintien de l'accord actuel de réduction de la production. Certains producteurs, comme les Émirats arabes unis, pourraient commencer à pomper davantage

  • L'EIA indique que le troisième trimestre sera marqué par la plus forte baisse des stocks de pétrole depuis au moins une décennie

 

La quantité de produits dérivés pétroliers livrés aux États-Unis approche de son plus haut niveau depuis 5 ans, ce qui indique une forte demande. Les livraisons d'essence sont à leur plus haut niveau de ces 5 dernières années. Source : Bloomberg

 

Les stocks de pétrole aux États-Unis ont chuté de manière significative en dessous des moyennes sur 5 ans pour 2015-2019 et 2016-2020. Le rapport du DOE de mercredi devrait montrer une baisse de 4 millions de barils. Si le rapport déçoit, le pétrole pourrait connaître une correction de prix. Source : Bloomberg

 

Gold :

  • La demande d'or en Inde reste faible, ce qui est lié à la situation de pandémie

  • La prime exigée par les négociants en Inde a chuté de 3 $ à 1,5 $ l'once

  • Les ETF ont légèrement réduit leurs avoirs en or récemment. Les ETF ont vendu 6,1 % de leurs avoirs jusqu'à présent cette année, par rapport aux niveaux de 2020. Les ETF sur les autres métaux précieux ont augmenté leurs avoirs depuis le début de l'année

 

Malgré une légère réduction des avoirs en ETF, le positionnement spéculatif net est resté à un niveau relativement bas. Source : Bloomberg

 

Les niveaux clés à court terme à surveiller pour l'or sont 1 790 $ et 1 820 $. Le dollar pourrait être un facteur clé du cours de l'or, mais il convient de noter la récente divergence entre l'or et l'EURUSD. Source : xStation5

 

Gaz naturel :

  • De plus en plus d'investisseurs s'attendent à une poursuite du rebond des cours du gaz aux États-Unis

  • Cependant, certains craignent que les températures plus basses du mois d'août ne réduisent la demande d'électricité des centrales à gaz

  • À ce stade, il convient d'observer de nouveaux changements dans les stocks de gaz. Si les stocks ne sont pas reconstitués rapidement, il y aura des pressions pour augmenter les prix avant la saison de chauffage

  • Jusqu'en octobre, la courbe à terme est plate, puis jusqu'en décembre, elle indique une hausse des prix. Plus tard, des baisses drastiques

  • Nous assistons à un fort rebond des positions à la vente et à l'achat. Malgré le positionnement négatif, l'intérêt pour le gaz a un effet positif sur les prix. Une situation similaire a eu lieu en 2007/2008, lorsque le positionnement a fortement chuté, mais que les prix sont montés jusqu'à 14 MMBTU

  • Berkshire Hathaway ne rachètera pas le gazoduc de Dominion Energy, ce qui risque de gâcher un peu l'ambiance dans le secteur. D'un autre côté, Berkshire a acheté d'autres actifs liés au secteur du gaz l'année dernière, ce qui peut montrer une confiance à long terme dans le secteur du gaz.

 

Les stocks de gaz ne se reconstituent pas conformément à la saisonnalité. Source : Bloomberg

 

L'intérêt des acheteurs et des vendeurs augmente, comme en 2007/2008. Les prix augmentent fortement, mais la hausse peut être stoppée lorsque la demande diminue à court terme. Source : Bloomberg

 

Corn:

  • Le cours du maïs poursuit sa baisse après le gap baissier massif du 6 juillet

  • Les spéculateurs réduisent le nombre de positions à l'achat, bien que le positionnement net reste positif depuis août dernier, ce qui constitue la plus longue période positive pour ce marché depuis plusieurs années

  • Une légère augmentation de la qualité des récoltes de maïs, qui passe de 64 % à 65 %

  • Malgré un rapport positif sur les cultures biannuelles, le rapport WASDE de juillet montre une augmentation des stocks de clôture pour le maïs

 

Les cours du maïs restent en dessous de 550 cents par boisseau et bien en dessous de la tendance baissière. Si le cours ne parvient pas à repasser au-dessus de ces deux niveaux de résistance, cela pourrait continuer à affecter négativement l'humeur des spéculateurs. Source : xStation5

 

Le dernier rapport WASDE a été négatif pour le maïs et le soja. En revanche, le rapport devrait être positif pour le blé. Source : xStation5

 

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour