Calendrier économique : Révision du PIB américain, rapport sur les stocks de pétrole

09:54 22 décembre 2021

 

  • Les marchés européens devraient ouvrir de manière stable

  • Rapport révisé du PIB américain, Conference Board pour décembre

  • Les données de l'API indiquent une forte baisse des stocks de brut

 

Les contrats à terme sur les principaux indices boursiers européens laissent présager une ouverture stable ou en légère baisse de la session cash d'aujourd'hui sur le Vieux Continent. Les futures DAX sont stables depuis le début de la semaine après avoir effacé les baisses du début de la semaine. Les devises des Antipodes sont à la traîne alors que l'USD et le CAD sont en tête des devises du G10. La situation sur les marchés de la lire semble s'être stabilisée pour le moment.

Le calendrier économique pour la session européenne est quelque peu dégarni mais quelques rapports intéressants seront publiés dans l'après-midi. Les investisseurs se verront proposer les données révisées du PIB américain pour le troisième trimestre, la confiance des consommateurs du Conference Board et le rapport du DOE. Les données de l'API publiées hier soir indiquent une baisse plus importante que prévu des stocks de pétrole brut et une augmentation plus importante que prévu des stocks d'essence.

 

14h30 - Etats-Unis : rapport sur le PIB pour le troisième trimestre (troisième communiqué).

  • Croissance du PIB (annualisée). Deuxième communiqué : 2,1%

  • PCE Core. Second communiqué : 4,5% QoQ

  • Dépenses de consommation (annualisées). Second communiqué : 1,7%

16h00 - Etats-Unis : confiance des consommateurs du Conference Board pour décembre. Attendu : 110,5. Précédent : 109,5

16h30 - Rapport du DOE sur les stocks de pétrole

  • Stocks de pétrole. Attendu : -2,6 mb (API : -3,7 mb)

  • Stocks d'essence. Attendu : +1,1 mb (API : +3,7 mb)

  • Stocks de distillats. Attendu : +0,2 mb (API : -0,8 mb)

 

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 81% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour