Synthèse des matières premières - Pétrole, Gaz naturel, Or, Cacao (24.08.2023)

14:49 24 août 2023

Pétrole

  • Des préoccupations liées à la croissance économique en Chine provoquent un repli des prix du pétrole brut. On estime que la Chine représente plus de 50% de la croissance de la demande cette année.

  • Des inquiétudes sont apparues concernant d'éventuelles augmentations de la production en Iran et au Venezuela. Ces pays ne participent pas au programme de réduction de la production de l'OPEP+.

  • L'administration Biden devrait prendre des mesures visant à lever les restrictions sur les importations de pétrole vénézuélien.

  • L'année dernière, Chevron est retourné au Venezuela pour mener des projets avec la PDVSA. Cependant, les profits du projet conjoint sont destinés à rembourser la dette que le Venezuela doit à Chevron.

  • On s'attend à ce que l'Arabie Saoudite décide également de prolonger la réduction volontaire de production de 1 million de barils par jour en octobre. Auparavant, on s'attendait à ce que l'Arabie Saoudite commence à réduire progressivement cette réduction supplémentaire à partir d'octobre.

  • Cette décision est considérée comme étant liée à la croissance de la production dans la partie kurde de l'Irak, qui pourrait affecter le déficit du marché.

  • L'AIE prévoit que le déficit au cours du second semestre de l'année sera en moyenne d'environ 1,7 million de barils par jour.

  • Standard Chartered souligne qu'en août, le déficit atteint jusqu'à 2,81 millions de barils par jour, mais il devrait diminuer à 2,43 millions de barils par jour en septembre et davantage les mois suivants. La banque prévoit que les stocks mondiaux diminueront de 310 millions de barils d'ici la fin de cette année et de 94 millions de barils au premier trimestre de l'année prochaine (équivalent à un déficit d'environ 1 million de barils par jour).

  • Standard Chartered prévoit 93 dollars le baril pour le Brent au quatrième trimestre de cette année.

Une résistance à court terme clé pour le PÉTROLE peut être trouvée dans la zone des 81 dollars le baril, où les moyennes mobiles à long terme se croisent. Une résistance à long terme peut être trouvée dans la zone des 88 dollars le baril. Source : xStation5

Gaz Naturel

  • Un accord préliminaire a été conclu avec les travailleurs du secteur gazier australien. Les prix du gaz en Europe et aux États-Unis reculent en réaction.

  • L'Europe continue ses achats collectifs de gaz au sein de l'Union européenne, garantissant des approvisionnements à long terme au moins jusqu'en 2025. Jusqu'à présent, ces achats ont fait leurs preuves, permettant un remplissage rapide des réserves avant la saison hivernale à venir sans dépendre des approvisionnements en gaz de Russie. Actuellement, les installations de stockage européennes sont à 91% de leur capacité.

  • Le nombre de plateformes de forage de gaz continue de diminuer. Les données de la semaine dernière ont montré une baisse de 6 plateformes pour atteindre un niveau de 117, le plus bas depuis environ 1,5 an. Cela pourrait indiquer que la production hivernale pourrait tomber en dessous de 100 milliards de pieds cubes par jour.

  • Les stocks de gaz aux États-Unis ont augmenté de 35 milliards de pieds cubes selon les données de la semaine dernière, légèrement au-dessus des attentes. Les stocks restent nettement supérieurs aux niveaux de l'année précédente et au-dessus de la moyenne sur cinq ans. Avec des stocks actuels dépassant 3000 bcf, il est peu probable que des préoccupations concernant la disponibilité du gaz pendant la saison hivernale émergent.

  • Techniquement, le gaz entre dans une période de consolidation, qui se produit généralement au début de l'automne.

Le NATGAS a rompu en dessous du canal haussier à la mi-août et teste actuellement un support important dans la zone des 2,45$. Si nous observons une rupture en dessous, le prochain support majeur à surveiller se situe dans la zone des 2,31$, où l'on peut trouver un retracement de 61,8% de l'impulsion ascendante récente. Source : xStation5

Or

  • À la fin du mois, l'or reste au-dessus de 1900 USD l'once, ce qui pourrait permettre de minimiser les pertes le mois prochain.

  • En ce qui concerne le TNOTE, une possible formation de double creux a émergé. Si ce modèle devait se concrétiser, il devrait fournir un soutien pour un rebond des prix de l'or et d'autres métaux précieux.

  • À la fin de septembre, la Réserve fédérale américaine (Fed) prendra une décision concernant les taux d'intérêt. Les premières indications significatives concernant la décision à venir pourraient être obtenues lors du Symposium de Jackson Hole, qui commence aujourd'hui (24 août 2023).

  • Un nombre croissant de banques et d'institutions financières s'attendent à ce que la Fed maintienne les taux d'intérêt inchangés lors de la prochaine réunion et les conserve à ce niveau au moins jusqu'à la mi de l'année prochaine.

L'OR continue de baisser ce mois-ci, mais les acheteurs ont réussi à défendre la zone des 1 900 dollars l'once. Il convient de noter les replis après les deux tentatives précédentes de franchissement de la barre des 2 000 dollars. Source : xStation5

Cacao

  • Selon les données de l'ICE, les stocks de cacao ont baissé pendant 12 semaines consécutives. Les inventaires sont d'environ 15% inférieurs à ceux de l'année dernière, ce qui est lié à une offre moindre et à une demande plus élevée de la part de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique du Nord.

  • Les ventes de cacao en Côte d'Ivoire pour la saison 2023/24 sont en baisse de 13,3% YoY en raison des attentes d'une production moindre.

  • Le régulateur limite également la vente de contrats de cacao au Ghana en raison de l'incertitude de la production pour la principale saison à venir, qui débute en octobre.

  • La production de cacao pour la saison 22/23 au Ghana était inférieure de 25% aux prévisions initiales.

  • Marex Financial prévoit un déficit de cacao d'environ 280 000 tonnes, ce qui devrait entraîner le ratio stocks/consommation de cacao le plus bas depuis 1985, soit 30%.

  • Gepex, un groupe d'exportation composé des 6 plus grands transformateurs de cacao au monde, indique que la transformation au T2 2023 a augmenté de 3% pour atteindre 161 400 tonnes.

  • Les prix du cacao ont connu un net recul ce mois-ci, atteignant auparavant leurs niveaux les plus élevés en 12 ans. Les prix élevés du cacao ont suscité des inquiétudes concernant la demande de produits chocolatés, dont les prix ont fortement augmenté au cours des 2 dernières années de forte inflation.

Si le CACAO termine les échanges de ce mois près de 3 350 USD la tonne, un motif d'englobante baissière apparaîtrait sur le graphique mensuel. D'autre part, si les haussiers parviennent à maintenir le prix au-dessus du niveau mentionné, une autre tentative sur la zone de résistance de 3 500 - 3 600 pourrait être réalisée. Source : xStation5.

"Ce contenu est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de l'article L321-1 du Code monétaire et financier. L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 77% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour
Xtb logo

Rejoignez plus de 1 million d'investisseurs dans le monde.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 77% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi. 
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 77% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi. 

Nous utilisons des cookies

En cliquant sur "Tout accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer les performances du site, son utilisation et à des fins marketing.

Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement de nos sites web. Ils sont notamment liés à des fonctionnalités telles que les préférences linguistiques, la répartition du trafic ou le maintien de la session de l'utilisateur. Ils ne peuvent pas être désactivés.

Nom de cookie
Description
SERVERID
userBranchSymbol - 2 mars 2024
adobe_unique_id - 1 mars 2025
SESSID - 2 mars 2024
__hssc - 8 septembre 2022
__cf_bm - 8 septembre 2022

Nous recourons à des outils qui nous permettent d'analyser l'utilisation qui est faite de notre page. Ces données nous permettent d'améliorer l'expérience utilisateur de notre service web.

Nom de cookie
Description
_gid - 9 septembre 2022
_gat_UA-20729401-1 - 8 septembre 2022
_gat_UA-121192761-1 - 8 septembre 2022
_ga_CBPL72L2EC - 1 mars 2026
AnalyticsSyncHistory - 31 mars 2024
_ga - 1 mars 2026
__hstc - 7 mars 2023
__hssrc

Ces cookies sont destinés à vous proposer des publicités sur des sujets qui pourraient vous intéresser. Ils nous permettent également de gérer nos activités de marketing et à mesurer la pertinence de nos annonces.

Nom de cookie
Description
MUID - 26 mars 2025
_uetsid - 2 mars 2024
_uetvid - 26 mars 2025
_omappvp - 11 février 2035
_omappvs - 1 mars 2024
_fbp - 30 mai 2024
fr - 7 décembre 2022
lang
muc_ads - 7 septembre 2024
_ttp - 26 mars 2025
__adroll_fpc - 8 septembre 2023
_tt_enable_cookie - 26 mars 2025
_ttp - 26 mars 2025
__ar_v4 - 8 septembre 2023
CMID - 8 septembre 2023
CMPS - 7 décembre 2022
CMPRO - 7 décembre 2022
tuuid - 8 septembre 2023
c - 8 septembre 2023
tuuid_lu - 8 septembre 2023
uuid2 - 7 décembre 2022
KRTBCOOKIE_10 - 7 décembre 2022
PugT - 8 octobre 2022
CMTS - 7 décembre 2022
IDE - 3 octobre 2023
__adroll - 8 octobre 2023
__adroll_shared - 8 octobre 2023
anj - 7 décembre 2022
hubspotutk - 7 mars 2023
omSeen-o7kjfepvsn1zzwidqcir - 8 octobre 2022

Ces cookies enregistrent vos préférences de sorte qu'elles seront déjà présentes lorsque vous visiterez la page ultérieurement.

Nom de cookie
Description
UserMatchHistory - 31 mars 2024
bcookie - 1 mars 2025
lidc - 2 mars 2024
personalization_id - 7 septembre 2024
lang
bscookie - 1 mars 2025
li_gc - 28 août 2024

"Ce site utilise des cookies. Les cookies sont des fichiers stockés dans votre navigateur et sont utilisés par la plupart des sites web pour vous proposer un contenu personnalisé. Pour plus d'informations, consultez notre Politique relatives aux cookies Vous pouvez gérer les cookies en cliquant sur ""Paramètres"". Si vous acceptez notre politique en matière de cookies, cliquez sur ""Tout accepter""."

Changer de région et de langue
Pays de résidence
Langue