Disney s'envole de 8% sur le pré-marché, le contrôle des coûts augmentant les marges bénéficiaires 📈

15:08 8 février 2024

Les actions du géant du divertissement Disney (DIS.US) gagnent près de 8 % aujourd'hui avant l'ouverture, bien que le géant ait publié des résultats trimestriels plutôt satisfaisants, même si le chiffre d'affaires et les abonnements à Disney+ n'ont pas été à la hauteur des attentes. Cette réaction du marché est également due aux commentaires optimistes du PDG, Bob Iger, ainsi qu'à une politique de réduction des coûts qui a eu un impact positif sur le résultat net et qui a renforcé les espoirs d'une rentabilité plus rapide de la diffusion en continu. La légère baisse des revenus a été compensée par une augmentation des bénéfices.

Revenus : 23,55 milliards contre 23,8 milliards prévus (augmentation de 0,2 % en glissement annuel)

Bénéfice par action : 1,22 $ contre 0,99 $ prévu

  • Abonnements Disney+ : 149,6 contre 151,1 millions prévus
  • Revenus de divertissement : 9,88 milliards de dollars contre 10,52 milliards de dollars prévus (-6,9% en glissement annuel)
  • Revenus des chaînes sportives : 4,84 milliards de dollars contre 4,62 milliards de dollars prévus (4,2% a/a)
  • Revenus du segment de l'expérience client : 9,13 milliards de dollars contre 9,04 milliards de dollars prévus (6,9 % a/a)
  • Abonnements à Hulu : 4,6 millions contre 4,62 millions prévus

Principaux enseignements du rapport

  • Disney a annoncé un rachat d'actions de 3 milliards de dollars et a augmenté son dividende de 50 %. Le PDG de la société, Bob Iger, a souligné que le rapport prouvait que la société avait été à la hauteur et qu'elle venait d'entrer dans une nouvelle ère
  • Les pertes liées à la diffusion en continu diminuent et Disney a l'intention de commencer à lutter contre le partage des mots de passe (comme Netflix) dans le courant de l'année. Il prévoit d'atteindre la rentabilité de la diffusion en continu cet automne.
  • Le groupe prévoit un investissement de 1,5 milliard de dollars dans Epic Games (connu pour Fortnite). Les deux entreprises devraient collaborer sur des produits.
  • La direction a fait savoir qu'au premier trimestre 2024, elle a déjà réussi à économiser environ 500 millions de dollars et estime qu'elle atteindra ou dépassera les 7,5 milliards de dollars d'économies prévues cette année.
  • La perte de l'activité sportive (ESPN) a été presque deux fois moins importante que prévu (en baisse de 37 % en glissement annuel). La société prévoit de monétiser davantage l'activité ESPN à l'avenir en créant une application supplémentaire, avec des fonctions d'analyse sportive et de paris.
  • Le résultat d'exploitation des activités de divertissement a été supérieur de près de 30 % aux prévisions, bien que le chiffre d'affaires du secteur ait baissé de près de 7 %. Le résultat d'exploitation des parcs à thème a augmenté de 8 % pour atteindre 3,1 milliards de dollars. Les sorties en salles de The Marvels et de Wish ont cependant été assez médiocres
  • La division expérience a dégagé un résultat d'exploitation de 3,11 milliards de dollars contre 2,99 milliards de dollars prévus, soit une hausse de 8,5% en glissement annuel
  • Les pertes des services de streaming (Disney+, Hulu et ESPN+) ont diminué de 300 millions de dollars grâce à des augmentations de prix et à des revenus publicitaires plus élevés.

Graphique de Disney (DIS.US)

Les actions Disney ouvriront aujourd'hui près du retracement de 23,6 Fibonacci de la vague de baisse qui a commencé en 2021. Le dépassement de ce retracement pourrait théoriquement permettre à l'action d'atteindre 126 dollars par action.

Source: xStation5

"Ce contenu est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de l'article L321-1 du Code monétaire et financier. L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 76% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour
Xtb logo

Rejoignez plus de 935 000 investisseurs du monde entier