L’influence de la politique

  • Devenez un investisseur
4 minute(s)

L'histoire sait que les mouvements les plus marqués sur les marchés financiers ont été causés par des événements politiques plutôt que économiques.

Cette leçon vous apprendra :

  • Comment la politique pourrait influencer les actions de la banque centrale
  • Pourquoi les investisseurs tendent à apprécier les stabilisations
  • Comment le résultat inattendu d’un scrutin pourrait provoquer des mouvements significatifs sur les marchés

L'histoire sait que les mouvements les plus marqués sur les marchés financiers ont été causés par des événements politiques plutôt que économiques. Par exemple, le vote de Brexit et les élections aux États-Unis ont donné une forte volatilité et de multiples opportunités de trading.

Il existe un lien direct entre la politique et l'économie, donc ce n’est pas une grande surprise que la politique puisse avoir un impact significatif sur les marchés financiers. Mais comment cela arrive-t-il et pourquoi ? Découvrons-le.

Incertitude égale volatilité

Une élection - un événement commun pour la plupart des pays - peut avoir un impact important sur les marchés financiers. Les électeurs peuvent être considérés par les investisseurs comme un cas isolé d'instabilité et d'incertitude politiques potentielles, ce qui entraîne généralement une plus grande volatilité tant sur le marché boursier que sur le marché Forex.

Examinons comment le marché s'est comporté avant les élections américaines en novembre 2016. Le consensus était que Hillary Clinton serait le prochain président des États-Unis. La grande majorité des sondages réputés donnèrent à Clinton une avance sur Donald Trump, de sorte que le marché était relativement calme alors que Trump était considéré comme le candidat le plus «imprévisible». Cependant, sa victoire a été une grande surprise et cela a mené à des mouvements significatifs, car les investisseurs devaient évaluer ce que sa présidence pourrait entraîner.

Parce que la grande majorité des sondages fiables ont mis Clinton comme leader, les marchés ne semblaient pas préparés pour la victoire de Trump. Une situation similaire est arrivée au Royaume Uni pendant le referendum sur l’adhésion UE, quand un grand inattendu vote de « quitter » a provoqué une baisse sévère de la livre britannique et a entrainé les spéculations que l’Union Européenne va se désintégrer. Ces deux incidents reflètent un apparent rejet mondial du status quo établi et a remis en question m’exactitude des sondages et la manière d’effectuer les mesures à partir d’eux. L’incertitude, le manque de confiance et l’incrédulité entrainent des mouvements plus rapides sur le marché.

Le changement – n’est pas toujours bienvenu

Un changement de gouvernement signifie souvent un changement d'idéologie, ce qui signifie habituellement une approche différente de la politique monétaire ou fiscale, et ce, surtout ceux-ci, sont de grands moteurs des marchés financiers. Le dollar a augmenté après que Trump a remporté l'élection alors que le marché s'attendait à une politique budgétaire plus difficile et forcer la Réserve fédérale à augmenter les taux d'intérêt.

D'une manière générale, plus le gouvernement dépense, plus l'économie se développe rapidement, ce qui entraîne généralement une hausse de l'inflation. Dans une telle situation, la banque centrale du pays doit agir en augmentant les taux d'intérêt, qui soutient la monnaie. En outre, les partis politiques ou les individus qui sont considérés comme plus responsables sur le plan financier ou plus concernés par la promotion de la croissance économique ont tendance à stimuler le marché des actions et la monnaie. Donc, dans le cas où un gouvernement qui est considéré comme économique, risque de perdre sa position de pouvoir, les investisseurs peuvent réagir nerveusement et vendre la monnaie ou les stocks.

Chercher la stabilité

La stabilité est quelque chose que les marchés financiers apprécient. Comme nous l'avons déjà abordé, l'incertitude est quelque chose qui peut avoir un impact négatif sur le marché des actions ou une devises. Cependant, ce n'est pas toujours lié à un changement de gouvernement en matière de politique. Rappelons ce qui s'est passé en 2012 lorsque la zone euro était sur le point de s'effondrer. La Grèce a presque manqué d'argent et les politiciens ne pouvaient trouver une solution claire. Un scénario semblable est arrivé en 2015 lorsque le pays était dans le faubourg de quitter la zone euro, entraînant des mouvements brusques sur des marchés comme le DAX, le CAC40 et bien d'autres encore.

Ce n'est qu'après la conclusion d'un accord politique à Bruxelles que le marché s'est finalement stabilisé. Bien que les mesures mises en place soient loin d'être parfaites, le sentiment de stabilité a provoqué un rassemblement significatif.

Comme vous pouvez le voir, la politique peut avoir un grand impact sur le marché financier. C’est pour cela que vous devriez suivre de près la scène politique.

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 81% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."