Sentiment de marché et positionnement

  • Glossaire
7 minute(s)

Même si les prix des actifs dépendent surtout des facteurs fondamentaux et techniques, ils peuvent être influencés aussi par le sentiment de marché.

Grâce à cet article, vous allez apprendre :

  • Pourquoi le sentiment de marché pourrait jouer un rôle important en trading
  • Comment mesurer le sentiment de marché
  • Ce qu’on pourrait apprendre des données de positionnement

Même si les prix des actifs dépendent surtout des facteurs fondamentaux et techniques, ils peuvent être influencés aussi par le sentiment de marché. En effet, les marchés sont largement conduits par l’émotion et le sentiment qui peut se refléter dans les prix.

Par exemple, le marché a exprimé son anxiété lorsque Donal Trump a gagné les élections présidentielles de 2016. Comme la majorité des sondages avaient prédit la victoire d’Hillary Clinton, les marchés ont été surpris quand M. Trump est sorti vainqueur. Une réaction nerveuse a mené à la vente massive de dollars américains et des indices américains, mais immédiatement après que les esprits se soient calmés, les traders ont commencé à acheter les billets verts et les actions. Pourquoi ? Parce que la politique de Trump a été vue comme positive pour l’économie américaine. Pourtant, la première réaction a été déterminée surtout par le sentiment, et non pas par les facteurs fondamentaux. C’est à cause de cela qu’il est très important de prendre le sentiment en considération quand on fait du trading et de savoir quels indicateurs pourraient vous aider dans ce secteur.

Qu’est-ce que le sentiment de marché exactement ?

Le sentiment de marché pourrait être défini comme l’attitude générale des investisseurs à propos d’un actif particulier or d’un marché dans sa globalité. Est-ce que le sentiment ou le ton du marché, ou sa psychologie telle quelle est révélée à travers l’activité et le mouvement du prix. Il est important de se rappeler que le sentiment ne se base pas toujours sur les fondamentaux. Cela veut dire que les investisseurs pourraient avoir une certaine opinion basée sur ce qu’ils ressentent plutôt que sur ce qu’ils voient. « Achetez la rumeur, vendez la nouvelle» nous vient à l’esprit.

Le sentiment pourrait être décrit comme baissier, neutre ou haussier. Quand l’humeur baissière domine, les actions diminuent. Il en va de même pour les devises dont un sentiment baissier va prédominer. D’u autre côté, une vision haussière est positive va soutenir les actions et les devises.

Comment est-il mesuré ?

Cette partie est délicate. Comment mesure-t-on quelque chose qui est strictement lié à la psychologie ? Sur les marchés financiers, chacun a sa propre opinion, et chacun cherche un avantage. Il y a tout de même plusieurs indicateurs basés sur des sondages qui sont menés par les intervenants sur le marché. Voici quelques-uns des plus populaires:

  • AAII Bull et Bear (haut et bas) – le sondage sur le sentiment de l’investisseur AAII est probablement le sondage le plus populaire qui fait référence à Wall Street. Il est réalisé parmi les membres AAII qui répondent à la même question simple chaque semaine. Les résultats sont compilés dans le Sondage sur le Sentiment de l’Investisseur AAII, qui offre des informations concernant l’humeur des investisseurs individuels. Le Sondage sur le Sentiment de l’Investisseur AAII est devenu une mesure sur l’humeur des investisseurs individuels qui est largement suivie. Les résultats du sondage hebdomadaire sont publiés sur des sites internet comme Bloomberg et sont suivis largement par les intervenants sur le marché.
     
  • CNN Fear and Greed index (l’indice CNN de la peur et de la cupidité) – l’indice de la peur et de la cupidité est un peu différent dans sa construction. Il ne se base pas sur un sondage effectué parmi les investisseurs, mais il prend en considération diverses mesures, incluant celles qui se réfèrent au sentiment de marché comme l’indice VIX. Les résultats sont montrés sur une échelle de 0 à 100. Plus celui-ci est élevé, plus cupides sont les investisseurs. Un niveau de 50 est considéré comme neutre.
     
  • Le sentiment de marché XTB – le sentiment de marché peut aussi être vérifié sur la plateforme xStation 5, la plateforme développé par XTB. Tout ce que vous devrez faire c’est vous connecter et vous rendre sous la section « analyse de marché ».

Il y a d’autres indicateurs et sondages qui sont consultés, mais ces trois sont mis à jour régulièrement et sont bien connus des traders.

Le positionnement – une autre approche du sentiment de marché

Le positionnement pourrait être un autre indicateur du sentiment de marché. Tandis que les sondages sur les sentiments décrivent les vues sur le marché, le positionnement le montre sous la forme des transactions ouvertes. Cela veut dire que la vue haussière ou baissière peut être observée selon le nombre d’acheteurs ou de vendeurs ouverts sur une certaine devise, matière première ou indices futur. Par exemple, si un rapport montre une croissance stable pour les positions acheteuses sur le dollar américain, cela veut dire que la perspective du marché est haussière sur cette devise.

Les rapports les plus populaires et le plus importants sur le positionnement sont ceux sur les engagements de la CFTC des rapports des traders. Ils fournissent le détail de l’intérêt sur les marchés dans lequel au minimum traders occupent une position égale ou supérieur aux niveaux du rapport établis pas CFTC. Les rapports CFTC présentent principalement les positions nettes acheteuses ou vendeuses pour chaque contrat à terme disponible pour trois types de traders différents : les traders commerciaux, les traders non-commerciaux et les traders non-déclarants. De notre point de vue, les transactions les plus importantes sont celles ouvertes par les traders non-commerciaux, car ils ont l’impact le plus grand sur les prix des actifs.

Source: Bloomberg

 

Prenons un exemple pour voir son fonctionnement. Regardez le graphique ci-dessus – comme vous pouvez voir, la ligne montre la position nette-acheteuse spéculative pour le pétrole. Cela veut dire qu’elle montre une différence entre les positions acheteuses et vendeuses. Plus elle est élevée, plus le sentiment est directionnel. Comme on peut le voir, le nombre des positions spéculatives nette-acheteuses est assez élevé, ce qui signifie que l’humeur est à la hausse.

Chaque rapport CFTC peut être analysé de cette manière et chacun va fournir une information similaire. Par conséquent, voyons comment il peut être utilisé dans votre trading.

Comment l’utiliser dans la pratique :

Maintenant que vous savez exactement ce que le sentiment de marché est et comment il peut être mesuré. Vous savez comment analyser les données de positionnement fournies non seulement par la CFTC, mais aussi par les banques et d’autres établissements. Il faut maintenant savoir comment utiliser cette information en pratique. Comme vous le savez, si le marché est haussier, cela signifie qu’il s’attend à ce que les indices et les devises augmentent. Dans une telle situation, le positionnement devrait montrer des nombreuses positions acheteuses ouvertes. Ce qui signifie que si quelque chose inattendu arrive, alors les investisseurs devront fermer leurs positions rapidement, ce qui pourrait entrainer une chute significative du prix de l’actif concerné. Comme vous pouvez le voir, une situation similaire est arrivée en mars 2015 avec le dollar américain. Le marché était acheteur, le dollar et le positionnement net-acheteur étaient à des niveaux extrêmement élevés.

Pourtant, la Fed a décidé pendant la réunion de ne pas envoyer un signal offensif, ce qui a forcé les traders à clôturer leurs positions acheteuses sur le dollar. Cela a entrainé une chute drastique du dollar américain qui a envoyé EURUSD de 1.05 à 1.10 en moins de 3 heures, comme vous pouvez le voir sur le graphique, ci-dessous.

De plus, les données du sentiment peuvent aussi être utilisées pour déterminer s’il y a un potentiel pour que les mouvements récents continuent. Par exemple, si vous voyez une belle tendance ascendante sur les indices d’actions, mais le sentiment reste extrêmement haussier et le positionnement est aussi élevé, cela veut dire qu’il n’y a plus beaucoup de potentiel pour que le mouvement continue. Si tout le marché est acheteur, alors qui achèterait encore des actions?

Tout ce qui brille n’est pas or.

Comme nous l’avons montré, le sentiment de marché pourrait être un outil utile pour l’analyse de marché. Il peut agir comme un indicateur contrario, mais il pourrait aussi montrer s’il y a encore du carburant pour que le mouvement récent continue. Il faut se rappeler quelque chose d’important, les indicateurs de sentiment et positionnement sont des indicateurs tardifs, ce qui signifie qu’il est assez normal d’observer un changement en ces indicateurs après et non avant le mouvement. C’est pour cela qu’il faut les utiliser comme des outils supplémentaires, et non comme indicateurs uniques pour analyser le comportement du marché.

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 81% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."