Avant l'ouverture des marchés (23.06.2023)

07:57 23 juin 2023
  • Les indices américains ont clôturé la séance de trading d'hier de manière mitigée : le S&P 500 a gagné 0,37 %, le Nasdaq a progressé de 0,95 %, le Dow Jones est resté stable et le Russell 2000 a baissé de 0,80 %.
  • Le président de la Fed, Powell, a répété à plusieurs reprises lors de son témoignage devant le comité du Sénat américain que deux nouvelles hausses de taux cette année semblaient appropriées et que ses propres prévisions étaient similaires à celles du FOMC.
  • Powell a également déclaré que la Fed ne prévoyait pas de baisse des taux prochainement.
  • Les indices de la région Asie-Pacifique ont enregistré des baisses aujourd'hui, réagissant aux actions restrictives des banques centrales européennes hier. Le Nikkei a chuté de 1,9 %, le S&P/ASX 200 a reculé de 1,4 %, le Kospi a baissé de 0,8 % et le Nifty 50 a reculé de 0,3 %.
  • Les contrats à terme sur le DAX indiquent une ouverture en baisse de la session européenne aujourd'hui.
  • La secrétaire au Trésor américain, Yellen, a déclaré que la probabilité d'une récession s'était atténuée, mais que cela restait un risque alors que la Fed continue de resserrer sa politique.
  • Barkin, de la Fed, a déclaré que la banque centrale américaine était encore loin de l'objectif d'inflation de 2 %. Cependant, Barkin a refusé de préjuger de ce que la Fed ferait lors de sa réunion de juillet.
  • L'indice PMI manufacturier australien est passé de 48,4 à 48,6 en juin, tandis que l'indice des services a baissé de 52,1 à 50,7.
  • L'indice PMI manufacturier japonais est passé de 50,6 à 49,8 en juin (prévu : 50,2).
  • L'inflation de base du CPI japonais (hors alimentation) est passée de 3,4 à 3,2 % en glissement annuel en mai (prévu : 3,1 % en glissement annuel). L'indicateur global a ralenti de 3,5 à 3,2 % en glissement annuel.
  • Cependant, la mesure dite "core-core" de l'inflation japonaise, qui exclut l'alimentation et l'énergie et est étroitement surveillée par la Banque du Japon, est passée de 4,1 à 4,3 % en glissement annuel (prévu : 4,4 % en glissement annuel). Il s'agit du niveau le plus élevé depuis plus de 40 ans !
  • Deutsche Bank prévoit que la Banque d'Angleterre augmentera les taux de 25 points de base lors des réunions d'août, de septembre et de novembre, pour atteindre un taux maximal de 5,75 %.
  • Les principales cryptomonnaies connaissent peu de changements aujourd'hui : le Bitcoin se maintient, tandis que le Ripple et l'Ethereum gagnent chacun
  •  environ 0,2 %.
  • Les matières premières énergétiques évoluent de manière mitigée. Le pétrole baisse d'environ 1 %, tandis que le gaz naturel augmente d'environ 3 % après un report de contrat.
  • Les métaux précieux connaissent une légère hausse : l'or gagne 0,1 %, tandis que l'argent et le palladium augmentent de 0,4 %. Le platine baisse de 0,5 %.
  • Le dollar américain et l'euro sont les devises majeures les plus performantes, tandis que le dollar australien et le dollar néo-zélandais sont les plus à la traîne.

 

L'AUDUSD toujours en baisse et passe en dessous de la moyenne mobile sur 200 séances aujourd'hui. La paire se négocie au plus bas depuis début juin, suite à la baisse de l'indice PMI des services australien. Source : xStation5.

"Ce contenu est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de l'article L321-1 du Code monétaire et financier. L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 76% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour
Xtb logo

Rejoignez plus de 935 000 investisseurs du monde entier