Graphique du jour : BITCOINCASH (16.11.2021)

10:08 16 novembre 2021

 

Les crypto-monnaies prennent un coup aujourd'hui avec certaines pièces qui ont chuté de plus de 7% sur la journée. Ce mouvement peut être expliqué par deux événements. Le premier est la signature d'un nouveau projet de loi sur les infrastructures de 550 milliards de dollars par le président américain Joe Biden. Ce projet de loi prévoit de nouvelles exigences en matière de déclaration fiscale des crypto-monnaies détenues, ce qui pourrait rendre les investissements en crypto-monnaies un peu moins attrayants pour les investisseurs. La deuxième raison du mouvement d'aujourd'hui est une nouvelle en provenance de la Chine. La Commission nationale chinoise du développement et de la réforme (NDRC) a annoncé qu'elle explorait des options pour réprimer davantage l'extraction de crypto-monnaies dans le pays. Parmi les options explorées par la NDRC figure le prélèvement de prix punitifs de l'électricité sur les entreprises et les ménages qui se livrent au minage de devises numériques. 

Le BITCOINCASH est l'une des crypto-monnaies les moins performantes aujourd'hui. En regardant le graphique à l'intervalle D1, nous pouvons constater que la monnaie continue le repli amorcé après une tentative ratée de franchir la zone de résistance à moyen terme à 730 $. Le BITCOINCASH a chuté en dessous de la moyenne mobile de 200 sessions (ligne violette) et s'approche de la zone de swing de 600 $, marquée par les réactions précédentes des cours et la moyenne mobile de 50 périodes. Notez que la ligne de tendance ascendante à court terme peut être trouvée légèrement en dessous de la zone des 600 $. Une cassure en dessous de cet ensemble de supports techniques pourrait entraîner une accélération du mouvement de baisse de la monnaie. Dans un tel scénario, le support clé à surveiller se trouve dans la zone des 380 $.

 

Source: xStation5

 

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 82% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour