Le Credit Suisse chute après la démission du CEO

17:44 17 janvier 2022

 

Le Credit Suisse (CSGN.CH) s'échange en baisse de plus de 2% dans la séance d'aujourd'hui suite à la démission de son CEO, M. Antonio Horta-Osorio. Il sera remplacé par le COO de la banque UBS, M. Axel P. Lehmann. 

A. Horta-Osorio a démissionné de son poste de CEO du Credit Suisse dimanche dernier, suite à de multiples scandales liés au non-respect des règles de quarantaine COVID-19. Toute cette situation est assez problématique pour la banque, car Horta-Osorio avait l'obligation d'améliorer la gouvernance d'entreprise actuelle, qui avait été mise à mal par le scandale de la faillite de la banque impliquant Archegos Capital. 

 

Graphique du Credit Suisse (CSGN.CH), intervalle D1. Les actions de la société n'ont pas réussi à dépasser l'EMA 200 (ligne or) et sont maintenant en train de chuter vers l'EMA 100 (ligne violette). Si le côté acheteur ne parvient pas à reprendre le contrôle du marché, les baisses pourraient s'accélérer vers les EMA 100 et EMA 50 (ligne bleue) mentionnées précédemment. La résistance la plus proche reste au niveau de l'EMA 200. Source : xStation5

 

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour