Les entreprises technologiques sont Ă  l'origine de la baisse du Nasdaq đź””

18:13 4 décembre 2023

Aujourd'hui ont été publiées les données relatives aux commandes d'usine aux États-Unis. Le rapport a confirmé que l'économie américaine montre les premiers signes d'une décélération potentielle, les commandes d'usine et les nouvelles commandes de produits manufacturés ayant baissé en octobre. Les commandes d'usines ont chuté de 3,6 %, soit un peu plus que prévu, ce qui laisse présager un ralentissement à l'approche du mois de décembre. La diminution des commandes, en particulier celles de biens durables, qui ont chuté de 5,4 %, indique un possible ralentissement de l'économie, avec des inquiétudes quant à la baisse des dépenses de consommation due à la diminution des données sur le logement.

Toutefois, les nouvelles données n'ont pas exercé de pression significative sur le marché. Les baisses d'aujourd'hui sont davantage dues au renforcement du dollar et à une correction normale après les augmentations dynamiques de la période récente. L'indice Nasdaq est à l'origine des baisses d'aujourd'hui et il est poussé à la baisse par les plus grandes entreprises qui le composent :

  • Nvidia (2.9%)
  • Apple (1.5%)
  • Alphabet (2.6%)
  • Microsoft (2.1%)
  • Tesla (0.8%)
  • Amazon (1.7%)

Ce repli des valeurs technologiques contribue à la baisse générale du marché, comme en témoignent la moyenne industrielle Dow, l'indice S&P et l'indice Russell 2000.

D'un point de vue technique, l'indice Nasdaq 100, après avoir enregistré un gain significatif de 35,00 % cette année, est actuellement confronté à un repli, en baisse de 1,30 % à 15800 points. Les principaux indicateurs techniques suggèrent une tendance baissière ou corrective, le récent sommet de l'indice se situant juste en dessous du sommet de 2023. Si la pression à la baisse se maintient, le prochain niveau à surveiller est celui de 15100 points.

Source: xStation 5

"Ce contenu est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de l'article L321-1 du Code monétaire et financier. L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 76% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour
Xtb logo

Rejoignez plus de 935 000 investisseurs du monde entier