L'US500 rebondit au cours d'une séance volatile

18:06 28 septembre 2022

Les principaux indices de Wall Street ont effacé les premières pertes et gagnent plus de 1 %, les traders ayant profité de la baisse des valorisations à la suite d'une vente massive qui a poussé les actions américaines vers de nouveaux plus bas. Les mouvements du marché sont intervenus après que la Banque d'Angleterre a lancé un nouvel assouplissement quantitatif d'urgence pour faire face à un tumulte sur le marché des changes déclenché par le plan budgétaire douteux récemment annoncé par le gouvernement britannique.

La baisse des rendements du Trésor a également incité les investisseurs à investir dans la technologie et d'autres actions à forte croissance, même en dépit du fait que les actions Apple ont perdu 3 % alors que la société prévoit de réduire la production de ses nouveaux iPhones cette année dans un contexte de faiblesse de la demande. De plus, les commentaires accommodants de la FED ont soutenu le sentiment du marché. Bostic estime que l'économie américaine a encore beaucoup de dynamisme et que la politique doit être modérément restrictive. Il s'attend à une augmentation de 75 points de base en novembre et de 50 points de base en décembre, alors que les premiers signes d'apaisement des pressions sur les prix sont apparus. Outre le marché du logement, d'autres signes de ralentissement de la demande apapraissent et les entreprises signalant une forte baisse des achats discrétionnaires des consommateurs et une embauche plus facile.

US500 - les acheteurs ont réussi à défendre le support clé à 3630 pts où se situent les plus bas de juin 2022 et ont lancé aujourd'hui un mouvement de reprise. Néanmoins, tant que le prix se situe en dessous de la zone de résistance autour de 3800 pts qui est marquée par un retracement Fibonacci de 38,2 % de la grande vague haussière du début de 2020, le sentiment principal reste baissier. Source : xStation5

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 82% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour