Résumé quotidien : les indices vacillent après les données sur les demandes d'allocations chômage

20:42 21 janvier 2021

 

  • La BCE met en garde contre l'aggravation de la pandémie, qui présente des "risques sérieux", selon C. Lagarde
  • La BCE maintient son taux inchangé
  • Le Nasdaq atteint un nouveau record, tandis que le Dow Jones et le S&P500 restent stables

 

Les indices européens ont terminé la session d'aujourd'hui en baisse. La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a souligné que le nombre toujours croissant d'infections et l'intensification des mesures de confinement qui en découle pourraient avoir un impact négatif sur l'activité au cours du premier trimestre, tandis que les risques pour l'économie restent orientés à la baisse mais sont "moins prononcés". La BCE a maintenu les taux d'intérêt et son programme d'assouplissement quantitatif inchangés, mais elle est prête à fournir davantage de stimulation car la pandémie est loin d'être maîtrisée en Europe. Sur le front des données, la confiance des consommateurs de la zone euro a chuté plus que prévu en janvier. Le DAX 30 a chuté de 0,1 %, le CAC40 a perdu 0,7 % et le FTSE100 a terminé en baisse de 0,4 %.

 

On peut observer un sentiment mitigé sur les marchés américains, le Dow Jones et le S&P 500 se négociant près de l'équilibre après avoir atteint hier de nouveaux sommets historiques. Toutefois, le Nasdaq a atteint un record aujourd'hui, les investisseurs misant sur les bénéfices élevés des mastodontes technologiques la semaine prochaine. Le titre d'Apple a augmenté de 3 % après que Morgan Stanley ait annoncé qu'il s'attendait à des résultats records pour le géant technologique au cours du trimestre de décembre. Les investisseurs restent optimistes quant aux autres grandes entreprises technologiques également. Apple, Microsoft et Facebook ont tous augmenté d'au moins 5 % cette semaine avant leurs chiffres trimestriels. En attendant, Intel, IBM et CSX publieront leurs résultats financiers aujourd'hui après la clôture de l'après-session. Sur le front des données, les demandes initiales d'allocations de chômage ont chuté plus que prévu à 900 000 et les mises en chantier et les permis de construire ont tous deux surpris à la hausse.
 

Les contrats à terme sur le brut américain sont en baisse de 0,45 %, autour de 53 dollars par baril, tandis que le contrat sur le Brent a chuté de 0,11 %, au-dessus de 56 dollars par baril, en raison de la reprise de la pandémie en Chine, qui a entraîné des fermetures dans la province de Hebei, et le gouvernement a exhorté les citoyens à éviter de voyager pendant les vacances du Nouvel An lunaire le mois prochain. Entre-temps, le rapport de l'API a montré que les stocks de brut américain ont augmenté de façon inattendue de 2,562 millions de barils et que les analystes s'attendaient à une baisse de 0,28 million de barils. Par ailleurs, les contrats à terme de l'or ont chuté de 0,25 % à 1 866,00 $ / oz, tandis que l'argent se négocie à plat près de 25,80 $ / oz. Le bitcoin a fortement chuté et se négocie en dessous du niveau de 32 000 $.
 

Le cours du bitcoin s'approche du niveau de support clé à 30 360 $, qui est en outre soutenu par la SMA 200 (ligne rouge). Si une cassure à la baisse se produit , le mouvement de baisse pourrait être étendu au niveau de 27 718 $. De l'autre côté, si les acheteurs parviennent à stopper les baisses à ce niveau, une nouvelle impulsion haussière vers la résistance au niveau de 36 255 $ pourrait être lancée. Source : xStation5

 

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour