US 500 : La FED confirme la hausse des taux, les investisseurs ne sont toujours pas vendeurs

15:34 13 janvier 2022

Les contrats à terme sur actions ont augmenté et les obligations du Trésor ont fluctué après que l'indicateur d'inflation ait augmenté moins que prévu le mois dernier, tout en restant élevé.

Les contrats S&P 500 ont signalé une troisième journée de gains pour l'indice de référence des actions américaines. L'indice des prix à la production pour la demande finale a augmenté de 0,2 % par rapport au mois précédent et de 9,7 % par rapport à l'année précédente. Cette progression annuelle est la plus élevée depuis 2010, mais la progression de ce mois-ci est en deçà des attentes (0.4% attendue). Les demandes d'inscription à l'assurance chômage de l'État américain ont augmenté de manière inattendue pour la deuxième semaine consécutive, atteignant leur niveau le plus élevé depuis deux mois.

Le gouverneur de la Réserve fédérale Lael Brainard a déclaré que la tâche la plus urgente était d’agir sur l’inflation via une hausse des taux et de la ramener à 2 % tout en soutenant une reprise inclusive. La politique monétaire de la FED est tournée vers la notion d’inflation, tout en essayant de ne pas ralentir l’économie. Le président de la Banque fédérale de Philadelphie, Patrick Harker, est également en faveur de la hausse des taux, suggérant qu'elle pourrait commencer dès mars 2022. 

La hausse des taux se rapproche, les investisseurs achètent encore les marchés américains. L’indice des prix à la production a rassuré les investisseurs car, étant en deçà de la donnée attendue, elle suggère aux opérateurs que l’inflation n’augmentera pas de façon brutale pour le moment. Le marché américain semble avoir pris en compte l’information sur l’inflation, mais a-t-il pris en compte la hausse des taux prévue en mars, qui serait de 25 points de base ?

Etude du S&P 500 dans le contexte actuel :

Le S&P 500 est l’indice phare du marché américain, il est composé des 500 entreprises américaines les plus capitalisées en Bourse.

Les données du moment impactent fortement les marchés américains, le S&P 500 réagira donc à toutes ces informations. Les investisseurs ne semblent pas vouloir vendre les marchés américains tout de suite, et ce, malgré une inflation élevée et un risque de hausse des taux en Mars déclaré par la Banque Fédérale Américaine elle-même.

Il semblerait que les cours aient déjà réagi à une inflation élevée. La FED a déclaré que la hausse des taux se ferait en plusieurs fois. Le risque pour le marché américain est le suivant : si la hausse des taux se fait de façon trop brutale, les investisseurs pourraient paniquer et revendre toutes leurs actions pour se tourner vers des actifs moins risqués, des actifs plus intéressants lorsque le taux d’intérêt est élevé, cela pourrait engendrer un krach boursier, ou un flash krach. Nous n’y sommes pas encore, les décisions de la FED semblent pour le moment être acceptées par les investisseurs, mais jusqu’à quand ?

Point technique de moyen terme : S&P 500 (US500)

 

Source: xStation5

Sur le graphique moyen terme (Daily Chart), nous observons que le cours de l’US500 est inscrit dans une tendance haussière depuis Octobre 2021 après une cassure des moyennes mobiles 20 et 50 jours par le haut et la cassure de la zone de neutralité du RSI.

La moyenne mobile 50 jours est légèrement ascendante, le RSI évolue au-dessus de sa zone de neutralité. Cependant, le marché américain ne semble pas prendre de direction claire en ce moment. Le moyenne mobile 20 jours est complètement plate, et le cours de l’actif peine à casser les résistances du marché.

Les investisseurs se portent toujours vers l’achat pour le moment, le cours de l’US500 effectuant des plus bas de plus en plus hauts et des plus hauts de plus en plus hauts.

Ce n’est pas le cas pour notre RSI, qui affiche une divergence baissière. La zone de neutralité est donc le support majeur à surveiller, car en cas de cassure franche de cette zone, le cours pourrait se retourner sur du moyen terme. 

Nous pouvons identifier 2 niveaux importants de moyen terme sur l’US500

Tout d’abord, nous avons un support majeur au niveau des 4500$. Ce niveau correspond au précédent point bas, et à un chiffre rond. D’après la théorie de Dow, si ce niveau est franchi par le bas, nous pourrions observer un retournement de tendance. Ce niveau est donc le dernier niveau à maintenir pour les acheteurs.

Nous pouvons également observer la résistance à 4750$. Il s’agit du plus haut historique du marché. Si le cours atteint ce niveau, le prix risque de réagir fortement. Si ce niveau venait à être franchi par le haut, nous confirmerions une continuation haussière de la tendance en cours. 

Pour le moment, les investisseurs sont indécis à court terme, et plutôt acheteur sur du moyen terme.

Tant que le RSI évolue au-dessus de sa zone de neutralité, et que nos moyennes mobiles 20 et 50 jours ne sont pas franchies par le bas, le cours de l’actif sera inscrit dans une tendance haussière, ou neutre dans le pire des cas.

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour