7 actions d'entreprises engagées dans la recherche d'un vaccin ou d'un traitement

15:28 20 mai 2020

L'économie mondiale a été dévastée par la pandémie de coronavirus et il existe un consensus sur le fait que le retour à la normale nécessitera des traitements et un vaccin efficaces mais aussi largement disponibles. Il n'est donc pas surprenant que les investisseurs suivent les actions des entreprises qui déploient des efforts considérables pour fournir de telles solutions. Dans cette analyse, nous présentons les principales entreprises engagées dans cette quête et nous nous intéresserons à la configuration graphique de leurs actions.

 

Que faut-il savoir en premier lieu ?

Il est important de faire la distinction entre un médicament et un vaccin contre le coronavirus. Un médicament vise à soulager les symptômes du Covid-19 et à guérir les patients qui l'ont contracté, tandis qu’un vaccin vise à développer une immunité à long terme contre la maladie.

Avant d'examiner les sociétés concernées et ce qu'elles élaborent, une mise en garde s'impose. La pandémie de coronavirus a pris le monde au dépourvu et la nécessité de trouver un traitement ou un vaccin est croissante. C'est pourquoi les règles d'approbation et d'essai ont été assouplies dans certains pays, afin d'accélérer le processus de développement.  Les premiers essais de nombreux médicaments et vaccins contre le Covid-19 ont commencé avant que le coronavirus ne devienne une pandémie mondiale et il n'y avait pas autant de patients infectés dans le monde à ce moment. Cela signifie que ces essais ont souvent été réalisés sur des échantillons limités ou sans un groupe de contrôle approprié, et que les résultats de ces premiers essais doivent donc être considérés avec prudence. D'autre part, le vainqueur de la course à la découverte du traitement ou du vaccin contre le coronavirus engrangera des bénéfices de taille, ce qui poussera  les investisseurs à intervenir même en présence de brides d'information ou de rumeurs.

 

Médicaments contre le coronavirus - Gilead et Eli Lilly

Le Remdesivir fabriqué par Gilead Science (GILD.US) est actuellement le plus "célèbre" des médicaments contre le coronavirus. Il a donné des résultats prometteurs lors d'essais cliniques et a été salué par les responsables américains. Bien que le fait que de nombreux organismes de réglementation de la santé dans le monde aient approuvé son utilisation comme traitement contre le  Covid-19 puisse sembler être une réussite, certaines précisions s'imposent. Ce n'est pas un nouveau médicament - il a été utilisé il y a quelques années dans le traitement du virus Ebola et nous pouvons donc affirmer qu'il est sans danger. C'est la raison pour laquelle il a été approuvé si rapidement. Gilead est passé à la phase finale des essais fin février, alors que la pandémie n'en était encore qu'à ses débuts, et a confirmé qu'il n'était pas en mesure de collecter un échantillon d'une taille suffisante. Néanmoins, le Remdesivir est le seul médicament à ce jour qui a montré des effets significatifs (temps de récupération réduit de 15 à 11 jours). Comme de plus en plus de patients sont à présents guéris, les investisseurs peuvent espérer avoir très prochainement des nouvelles sur l'efficacité de ce médicament.

Gilead a bénéficié des rumeurs concernant son médicament et a ensuite profité des résultats d'essais réels. Cependant, la zone de prix à long terme de 85-89 dollars s'est avérée trop difficile à franchir. L'action a déjà effacé plus de la moitié de la hausse amorcée à la fin du mois de janvier 2020. Un support important peut être trouvé à 62 dollars, qui demeure toutefois très éloigné du prix actuel du marché. Source : xStation5

 

Plusieurs sociétés, dont AstraZeneca (AZN.UK), Eli Lilly (LLY.US) et Regeneron Pharmaceuticals (REGN.US), tentent de développer un traitement à base d'anticorps et qui pourrait de ce fait  imiter la réponse du système immunitaire. Eli Lilly semble être parmi les leaders car il prévoit de demander l'approbation de l'organisme de réglementation américain pour commencer des essais sur l'Homme d'ici la fin mai. Cependant, comme la plupart des essais devraient commencer vers le milieu de l'année, nous devrons probablement attendre quelques mois avant d'obtenir des résultats.

Eli Lilly (LLY.US) s'est non seulement complètement remis du sell-off suite à la pandémie, mais a également réussi à atteindre un nouveau record de 165 dollars. L'action a repris quelques bénéfices par la suite, mais après avoir corrigé, elle a commencé à se redresser. Hier, le cours a atteint la limite inférieure du canal. Source : xStation5

 

Vaccins contre le coronavirus

L’annonce  selon laquelle le vaccin contre le coronavirus développé par Moderna (MRNA.US) a montré des résultats prometteurs lors des premiers essais a fait grimper les marchés boursiers en  début de semaine. Il semblerait que le vaccin ait créé une réponse du système immunitaire. Cependant,   ces premiers tests ne visaient pas vraiment à prouver l'efficacité du vaccin mais sa sécurité. Moderna a voulu tester le vaccin sur un petit échantillon pour voir si son vaccin est sans risque et ne provoque pas d'effets secondaires. Comme il a été  démontré qu'il est sans danger, des essais impliquant un plus grand nombre de personnes suivront. Les résultats de ces prochains essais seront déterminants, car la taille de l'échantillon sera suffisamment importante pour déterminer si le vaccin est réellement efficace contre le Covid-19. Les essais de la deuxième phase visant à déterminer le dosage devraient commencer d'un jour à l'autre, tandis que les essais à grande échelle de la troisième phase devraient débuter en juillet.

Les investisseurs semblent avoir des doutes sur le vaccin de Moderna (MRNA.US). Le titre a commencé la semaine avec un vaste gap haussier, mais il a perdu du terrain depuis. La zone autour de 67,50 dollars a agi comme une résistance avant l'annonce des résultats des essais et pourrait servir de support si le repli se poursuit. Source : xStaiton5

 

Deux autres vaccins sont en cours de développement. Sanofi (SAN.FR) s'est associé à GlaxoSmithKline (GSK.UK) tandis qu'AstraZeneca (AZN.UK) s'est associé à l'université d'Oxford.

Sanofi et GSK tentent de développer un vaccin en modifiant le vaccin antigrippal actuel développé par Sanofi. Deux sociétés ont reçu un financement du gouvernement américain et prévoient de lancer des essais sur l'homme au cours du second semestre de l'année. La capacité actuelle permet de fabriquer 600 millions de doses de vaccin par an, mais Sanofi et GSK ont l'intention de la doubler. Les dirigeants ont déclaré que les États-Unis auront la priorité pour recevoir le vaccin, un commentaire qui a suscité l'indignation en France.

AstraZeneca et l'université d'Oxford tentent de développer un vaccin en modifiant un virus inoffensif. Le Royaume-Uni a financé la recherche et aura le droit de recevoir le vaccin en priorité. Le vaccin est déjà testé sur l'homme et pourrait atteindre la phase finale des essais d'ici le milieu de l'année 2020. AstraZeneca a pour objectif de mettre à disposition jusqu'à 30 millions de doses au Royaume-Uni d'ici septembre 2020.

AstraZeneca (AZN.UK) s'est également rétablie au-dessus des niveaux pré-Covid. Les actions se sont négociées près de la limite supérieure du canal tout au long de la période et sont entrées en correction récemment. Le premier support à surveiller se trouve à la limite inférieure de la structure "overbalance". Il faut également garder à l'esprit que le retracement de Fibonacci à 23,6% et la limite inférieure du canal se trouvent dans la même zone. Source : xStation5

 

 

 

Informations XTB                                                 

X-Trade Brokers DM S.A. (France) - 32 rue de la Bienfaisance - 75008 Paris (France) est la succursale de X-Trade Brokers DM S.A., société polonaise ayant son bureau à - Ogrodowa St. 58 - 00-876 Varsovie (Pologne).

Personne ayant préparé le commentaire de marché

Filip Kondej, analyste de marché

Autres personnes ayant participé à la préparation du commentaire de marché

Réda Aboutika, Chief Market Analyst      

Autorité de supervision d’XTB France                                      

KNF (régulateur Polonais) et sous le contrôle de l'AMF

Date et heure de la préparation du commentaire de marché

20.05.2020 14:15

Date et heure de la publication du commentaire de marché

20.05.2020 15:26

Groupes de destinataires du commentaire de marché

Clients XTB et clients potentiels

Sources d’informations pertinentes

Reuters, xStation 5 et Bloomberg

Horizon de temps de la recommandation

Ceci n’est pas une recommandation

Lien vers le registre des recommandations

Registre de recommandation disponible sur demande

Nos recommandations, informations et opinions contenues dans cette note ont été compilées ou rassemblées par XTB auprès d'agences d'informations fiables. Cependant, XTB ne saurait être tenu responsable de toute inexactitude ou omission dans cette note. Les prévisions sont basées sur des analyses effectuées par XTB et reposent sur un certain nombre d'hypothèses qui pourraient s'avérer inexactes à l'avenir. XTB ne fournit aucune assurance quant à la réalisation de ces prévisions de marché. Les recommandations générales publiées par XTB ne constituent ni un conseil en investissement au sens de la loi du 29 juillet 2005 relative à la négociation d'instruments financiers, ni une recommandation personnalisée dans le sens ou ces recommandations ne tiennent compte ni des objectifs d'investissement ni de la situation financière du client auquel elles sont présentées.

Les employés du Département d'Analyses ainsi que toutes autres personnes impliquées dans l'élaboration de ce rapport ne sont pas informés des positions prises par XTB sur les instruments financiers. De plus, le Département de Trading ne participe en aucun cas à l'élaboration des rapports ou autres analyses des marchés.

Il existe un conflit d'intérêt entre XTB et le client du fait que XTB élabore des recommandations générales concernant les instruments financiers dont elle dispose dans son offre. En outre, si à la suite d'une recommandation générale, le client conclut une transaction avec XTB, il existe un conflit d'intérêt du fait que XTB soit la contrepartie de la transaction qui est conclue par le client. XTB prend ainsi toutes les mesures appropriées afin de minimiser l'impact de ce conflit d'intérêt.

 

 

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour