Calendrier économique : les banquiers centraux dominent le calendrier

09:35 8 décembre 2022

 

  • Les indices européens prêts pour une ouverture en hausse
  • Aucune nouvelle annonce sur l'assouplissement des restrictions en Chine
  • Discours des membres de la BCE, de la BNS et de la BoC

Les contrats à terme sur indices européens indiquent une ouverture légèrement plus élevée de la séance de trésorerie sur le Vieux Continent aujourd'hui. Cela survient après une séance américaine pessimiste et une négociation mitigée lors de la séance asiatique d'aujourd'hui. Dans l'ensemble, aucun mouvement majeur sur les marchés financiers ne peut être repéré aujourd'hui avec des matières premières, des crypto-monnaies et des paires de devises se négociant dans des fourchettes étroites. Il y a eu des rumeurs selon lesquelles la conférence de presse d'aujourd'hui des autorités chinoises sur la prévention et le contrôle de Covid pourrait voir l'annonce d'un nouvel assouplissement des restrictions, mais rien de majeur n'a été annoncé.

Le calendrier économique pour la journée à venir est très léger et n'inclut aucune publication de premier plan. Le calendrier de la session européenne est vide et en ce qui concerne la session américaine, les traders ne se verront proposer que des demandes hebdomadaires de chômage et les relevés des stocks de gaz naturel. Cependant, un certain nombre d'intervenants de banque centrale sont prévus aujourd'hui, dont la présidente de la BCE Lagarde. Il n'y aura pas de discours des membres de la Fed car la période d'interdiction préalable à la réunion est en cours.

 

14h30 - États-Unis, inscriptions hebdomadaires au chômage. Attendu : 229 000. Précédent : 225k

16h30 - Stockage de gaz naturel EIA. Prévu : -31 milliards de pieds cubes. Précédent : -81 bcf

 

Discours de banquiers centraux 

 

  • 13h00 - La présidente de la BCE Lagarde
  • 13h15 - BCE De Cos
  • 15h00 - Président du NBP Glapiński
  • 15h30 - BNS Maechler
  • 17h00 - ECB Villeroy
  • 18h45 - BoC Kozicki
  • 19h00 - La présidente de la BCE Lagarde

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 82% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour