L'action en justice de Ripple se rapproche du jugement final

15:05 19 avril 2022

 

L'affaire judiciaire en cours entre RippleLabs et la SEC (U.S. Securities and Exchange Commission SEC) est un sujet très populaire dans le monde de la crypto ces derniers temps. On parle de plus en plus d'un scénario positif pour Ripple grâce, entre autres, au témoignage de William Hinman, membre de la SEC, qui met à mal la position officielle de la SEC.

  • La principale allégation de la SEC à l'encontre de RippleLabs était son incapacité à enregistrer la vente de la crypto-monnaie Ripple comme une valeur mobilière ;
  • Les courriels de Hinman contiennent des déclarations explicites dans lesquelles l'ancien président de la SEC indique que les crypto-monnaies ne sont pas des valeurs mobilières. Hinman a également prononcé un discours en 2018 dans lequel il indique que l'Ethereum n'est pas une valeur mobilière. Cependant, la SEC a fait pression sur la juge Sarah Netburn pour qu'elle n'autorise pas le poste de Hinman comme élément de preuve dans l'affaire ;

  • Si le tribunal devait reconnaître le jeton XRP de Ripple comme une valeur mobilière, cela créerait d'importantes difficultés réglementaires pour l'ensemble du secteur des crypto-monnaies, car cela exigerait a) que chaque détenteur de la crypto-monnaie soit connu par son nom, ce qui complique la technologie blockchain, et b) que toutes les autres crypto-monnaies soient affectées de la même manière ;

  • Le juge, malgré les plaidoyers de la SEC, a autorisé des matériaux qui pourraient couler la position de la SEC. Les nouvelles de Hinman sapent fortement toutes les actions sous-jacentes de la SEC en déclarant que Ripple est une valeur mobilière. Face à ces faits, nous pouvons supposer une probabilité accrue d'un scénario de règlement favorable à Ripple ;
  • L'objectif de RippleLabs est de défendre la position selon laquelle Ripple ne remplit pas et n'a jamais rempli les conditions pour être une valeur mobilière

 

Le jeton Ripple a des applications pratiques principalement dans les paiements transfrontaliers et interbancaires, comme l'indique notamment un rapport des analystes de Goldman Sachs. Le procès en cours freine les développeurs de blockchain.

Ripple est l'une des rares crypto-monnaies à être entièrement conforme dès le départ et conçue pour être applicable à ISO20022, une nouvelle norme de règlement interbancaire qui devrait remplacer le système dépassé SWIFT d'ici 2025 ; les créateurs prennent également des mesures pour mettre en œuvre la technologie Ripple pour les jetons numériques de la banque centrale CBDC destinés à remplacer la monnaie fiduciaire ;

Les investisseurs se sont montrés plus prudents à l'égard de la crypto-monnaie Ripple (XRP) en raison du différend en cours avec la SEC, qui constitue un facteur de risque clé pour l'ensemble du projet. Dans le même temps, la crypto-monnaie continue de se maintenir dans le top 10 des plus grandes crypto-monnaies au monde. La crypto-monnaie évolue actuellement aux niveaux de janvier 2021, ce qui fait que le jeton a gagné environ 300% depuis le début du marché haussier des crypto-monnaies, ce qui est relativement faible par rapport aux "projets les plus connus" ;

Malgré son procès en cours avec la SEC, Ripple continue d'investir dans le développement du réseau et de nouveaux partenariats tout en se concentrant sur son activité FinTech. Une conclusion potentiellement positive de la bataille juridique avec la SEC pourrait se refléter positivement sur le prix du jeton Ripple et sur le marché des crypto-monnaies dans son ensemble ; elle pourrait également annoncer une position plus souple des régulateurs américains vis-à-vis du marché des crypto-monnaies ;

L'accord pourrait entrer en vigueur dès le mois d'avril, mais si la SEC ne se prononce pas, la conclusion probable de l'affaire aura lieu plus tard cette année. Selon le PDG de RippleLabs, le procès intenté par la US Securities and Exchange Commission (SEC) "se déroule remarquablement bien", il a également souligné que "cette affaire est importante, non seulement pour Ripple, mais aussi pour l'ensemble du secteur des crypto-monnaies aux États-Unis".

 

Graphique Ripple, intervalle D1. Les cours de la crypto-monnaie Ripple sont dans une tendance haussière depuis fin 2020, lorsque le marché a paniqué à l'annonce de l'ouverture d'une enquête par la SEC. La crypto-monnaie a perdu près de plus de 60% de sa valorisation depuis les pics de cours du printemps 2021. La résistance clé reste le retracement de Fibonacci à 28,6% près de 0,94 dollar, auquel le cours a déjà réagi par un sell-off à plusieurs reprises : en février et début avril. Le franchissement potentiel de cette barrière pourrait donner du carburant pour la croissance et casser à nouveau le niveau psychologique de 1 USD. Source : xStation5

 

"Ce matériel est une communication marketing au sens de l'art. 24, paragraphe 3, de la directive 2014/65 /UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 concernant les marchés d'instruments financiers et modifiant la directive 2002/92 /CE et la directive 2011/61 /UE (MiFID II). La communication marketing n'est pas une recommandation d'investissement ou une information recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement au sens du règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 sur les abus de marché (règlement sur les abus de marché) et abrogeant la directive 2003/6 / CE du Parlement européen et du Conseil et directives 2003/124 / CE, 2003/125 / CE et 2004/72 / CE de la Commission et règlement délégué (UE) 2016/958 de la Commission du 9 mars 2016 complétant le règlement (UE) n°596/2014 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les normes techniques de réglementation relatives aux modalités techniques de présentation objective de recommandations d'investissement ou d'autres informations recommandant ou suggérant une stratégie d'investissement et pour la divulgation d'intérêts particuliers ou d'indications de conflits d'intérêt ou tout autre conseil, y compris dans le domaine du conseil en investissement, au sens de la loi du 29 juillet 2005 sur le commerce des instruments financiers. (c.-à-d. Journal des Lois 2019, point 875, tel que modifié). L’ensemble des informations, analyses et formations dispensées sont fournies à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation, une sollicitation d’investissement ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. XTB ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB. Toute utilisation des informations évoquées, et à cet égard toute décision prise relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente de CFD, est sous la responsabilité exclusive de l’investisseur final. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs, et toute personne agissant sur la base de ces informations le fait entièrement à ses risques et périls. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. 81% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent. Avec le Compte Risque Limité, le risque de pertes est limité au capital investi."

Partager :
Retour