Résumé quotidien : le rallye des actions perd de son élan

20:56 22 janvier 2021

 

  • Les actions européennes ont prolongé les baisses de la veille 
  • Les actions américaines battent en retraite 
  • Les stocks de pétrole brut américains font un bond pour la première fois en 6 semaines

 

Les indices européens ont terminé la session d'aujourd'hui à la baisse après que les faibles chiffres flash de l'indice PMI aient indiqué que l'activité économique en Europe a chuté pour le troisième mois. Le secteur des services et le secteur manufacturier ont tous deux montré des signes de faiblesse. Les actions des compagnies aériennes ont le plus souffert, après que les dirigeants européens aient annoncé hier que les frontières resteraient ouvertes mais que tout voyage non essentiel serait dissuadé afin de freiner la propagation de la pandémie. Le DAX 30 a chuté de 0,4 %, le CAC 40 a perdu 0,60 % et le FTSE 100 a terminé en baisse de 0,30 %.
 

Les indices américains sont en légère baisse, s'éloignant des niveaux records. Le Dow Jones a chuté de 0,50 % et le S&P 500 et le Nasdaq ont tous deux perdu environ 0,3 % vendredi. Les actions américaines ont effacé une partie des pertes initiales après que l'activité manufacturière ait étonnamment atteint son plus haut niveau en plus de 13 ans et demi début janvier. Cependant, l'optimisme initial concernant les bénéfices a été tempéré par les pertes des grandes entreprises technologiques Intel et IBM suite à leurs résultats trimestriels. Les investisseurs ont également réévalué les perspectives d'une relance supplémentaire de la part de la nouvelle administration Biden. Plusieurs républicains ont exprimé des doutes quant à la nécessité d'un autre projet de loi de relance, en particulier le projet de loi de 1,9 trillion de dollars proposé par Biden. Pendant ce temps, le sénateur démocrate Joe Manchin a critiqué l'ampleur de la dernière série de mesures de relance proposées. 
 

 

Les contrats à terme sur le brut américain sont en baisse de 1,40 % autour de 52,42 dollars par baril, tandis que le contrat sur le Brent est tombé de 1,10 % en dessous de 56 dollars par baril. Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté de 4,351 millions de barils dans la semaine qui s'est terminée le 15 janvier, la première augmentation en six semaines et par rapport aux attentes des analystes d'une baisse de 1,167 millions, selon le rapport de l'EIA. Ailleurs, les contrats à terme de l'or ont chuté de 0,70 % à 1 856,00 $ / oz, tandis que l'argent se négocie à 1,7 % de moins, autour de 25,50 $ / oz. Le Bitcoin a réussi à effacer une partie des pertes récentes et se négocie au-dessus du niveau de 32 000 $.
 

USDCHF - On observe dans l'intervalle D1 une formationd'épaule-tête-épaule inversée. La zone aux alentours des 0,8920 agit en tant que ligne de cou et constitue une résistance clé pour le moment. Si les acheteurs parviennent à franchir cette zone, une impulsion à la hausse vers 0,8990 pourrait être lancée. D'autre part, une fois que les vendeurs auront repris le contrôle, le support à 0,8760 pourrait être menacé. Source : xStation5

 

 

Nous vous informons que le registre des recommandations est disponible sur demande.

Avertissement : X-Trade Brokers DM S.A. fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations traitant des marchés ainsi que les analyses fournies ont été développées de manière fiable et avec un devoir de diligence raisonnable, sur la base de sources fiables et dignes de confiance, cependant elles le sont à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil ou une sollicitation d’investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. X-Trade Brokers ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, à condition que X-Trade Brokers DM S.A. agisse avec diligence, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de positions sur son compte de trading.Toute personne agissant sur la base de ces informations le fait à ses propres risques. Aucune étude fournie ne tient compte des objectifs d’investissement spécifiques, de la situation financière et des besoins de toute personne particulière qui pourrait la recevoir.

Il est essentiel de noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Accès à des CFD dont le risque de perte est limité au capital investi. Ces instruments présentent un risque extrêmement élevé de par l'utilisation d'un effet de levier.

Partager :
Retour